Notre combat

 Voici le descriptif de notre combat depuis notre ouverture à aujourd'hui...

 

L'histoire d'EURECAH depuis sa création...



L'association EURECAH (Education Utile Régionale pour les Enfants Citoyens Atteints d'un Handicap) régie par la loi de 1901, a été créé le 25 Janvier 1999 par deux maman d'enfants porteurs du handicap de l'autisme, qui se trouvaient sans solutions pour leurs enfants, et donc dans l'obligation de rester à domicile.


C'est comme cela que tout à commencé... A cette époque notre personnel était embauché grâce aux emplois jeunes.
En effet, à l'époque de nombreux jeunes ont été recrutés dans le cadre du dispositif " nouveaux services - emplois jeunes ", notamment aux seins d'associations comme la nôtre, ce qui permis principalement de développer des activités dans les domaines de la santé, de la solidarité, de l'environnement et du sport.
Ce type d'emploi a donc aidé au développement d'EURECAH, de par leur cout, minime pour l'association. De ce fait, nous avons pu former nos deux salariés, embauchés comme Aide Médico-Psychologique, à la prise en charge du handicap. Peu de personnes avec autisme fréquentaient l'établissement à l'époque.


Après 5 ans de fonctionnement, les emplois jeunes ont été supprimés, nous laissant un peu dépourvu et dans l'obligation de trouver des fonds pour continuer d'exister. Nous avons donc dû organiser quelques manifestations, ou faire appel à d'autres associations.... Et la qualité du travail et du personnel en adéquation avec une demande et des besoins importants sur le département ont fait que nous avons accueillis de plus en plus de jeunes porteurs d'un handicap.


Ce qu'il en est aujourd'hui...



Aujourd'hui, plus de cents familles font appels à l'association, dont environ 95 jeunes sont accueillis régulièrement sur l'année. Ces jeunes sont, pour la majorité (90% des jeunes accueillis) porteur d'autisme ou TSA (trouble du spectre autistique), quant au 10% restant, ils sont porteurs de maladies orphelines tels que le syndrome de Rett, le syndrome de Williams, le syndrome d'Angelman ou encore le syndrome de Sturge Weber....


Malheureusement, les fonds ne nous suffisent pas aujourd'hui pour continuer d'exister. A titre indicatif, notre budget annuel pour l'année 2014 s'élevait à 234 899,33 €. Sur ce même budget, 57% des recettes proviennent des prix de journées à la charge des familles et seulement 32% proviennent de subvention (Conseil général, municipalités), le reste étant à trouver par nous-même (organisation de manifestations, aide d'associations avoisinantes...).


De plus, nous remercions, la commune de Saint Chamond qui met gracieusement à notre disposition les locaux.


En février 2011, la DDCS de la Loire (Direction Départementale de la Cohésion Sociale) nous a accordé un agrément ALSH (Accueil de Loisirs Sans Hébergement), nous permettant de recevoir des prestations de la CAF (Caisse d'allocation Familiale) donnant ainsi aux familles la possibilité de profiter de tarifs dégressifs en fonction de leur quotient familial. En revanche ces tarifs ne peuvent être appliqués que pour l'accueil de jeunes de moins de 18 ans. Pour les jeunes adultes un tarif fixe a été maintenu.


Par ailleurs, dans un souci d'égalité, des ramassages sont effectués par nos soins afin de répondre à un problème de mobilité chez certaines familles et desservant les communes excentrés (sur la plaine du forez à Bonson, Andrézieux Bouthéon, la vallée du Gier à l'Horme et à Saint Etienne et ses environs).


Si nous nous battons aujourd'hui c'est pour arriver à trouver un cadre légal qui nous permettrait de continuer d'exister tout en libérant les familles de la charge financière supportée par l'accueil de leur enfant à EURECAH. Ceci serait envisageable par l'obtention d'un financement externe des prix de journée.


Encore aujourd'hui, malgré de nombreuses créations de places d'accueil ces 20 dernières années, la France reste confrontée à une offre d'établissements médico-sociaux en inadéquation avec la demande (en quantité et en qualité). La difficulté pour les familles de personnes en situation de handicap à trouver des places d'accueil adaptées, sans avoir besoin d'aller à des dizaines, voire des centaines de kilomètres de leur domicile, reste aujourd'hui une réalité quotidienne.


C'est pourquoi, Eurecah prend le relais depuis plusieurs années et met en place un accueil spécialisé auprès de ces jeunes en attente de placement. Nous disposons de place d'accueil « d'urgence » pour tous ces jeunes sans solutions mais nous souhaitons aujourd'hui que cet accueil soit légalement reconnu (par l'obtention d'un agrément par exemple).


Par ailleurs, lors des congés scolaires, et des vacances d'été, ces familles ne peuvent se permettre d'arrêter leur activité professionnelle c'est pourquoi EURECAH leur permet purement et simplement de la maintenir. La prise en charge d'une personne handicapée ne s'improvise pas.
L'association EURECAH apporte donc à tous ces jeunes et ces familles, découvertes, socialisation, divertissements mais aussi tranquillité, disponibilité professionnelle avec la possibilité de « souffler » pour l'entourage.

Depuis plusieurs années notre association se bat pour faire reconnaitre les droits des personnes en situation de handicap et leur famille.

 

C'est également dans cette volonté de répondre aux besoins des personnes en situation de handicap (notamment des personnes avec Troubles du Spectre Autistique) et de leur famille que nous créée une seconde association afin d'ouvrir un service d'aide à domicile.

 

Nos 16 ans d'existence et notre combat nous conforte à créer et recréer des services solutionnant des problématiques rencontrés par les familles. La mise à disposition d'un personnel formé s'inscrit pleinement dans cet effort collectif d'améliorer le quotidien des familles.

 

Cet axe fort de l'accompagnement à domicile s'articule, bien sûr, de nombreuses autres actions destinées à insérer pleinement les jeunes avec Troubles Envahissants du Développement dans la vie sociale, et à les suivre au plus près, grâce à un travail d'équipe, pluridisciplinaire, et en partenariat. Il s'agit de soulager les familles qui parfois éprouvent des difficultés à garder leur activité professionnelle, ou ne peuvent s'accorder du temps pourtant nécessaire.

 

Nous avons pour ambition d'apporter une réponse personnalisée à chaque situation. Pour cela, nous travaillons étroitement avec les services de la Maison Loire et Autonomie située à Saint Etienne. Une chaîne solide et solidaire a ainsi été constituée pour réussir l'accompagnement de ces jeunes et leur famille.


Certes, aujourd'hui nous sommes fiers de ce qu'est devenue EURECAH, et des services que notre association rend à des familles de plus en plus nombreuses. Malgré de nombreuses difficultés, nous tenons bon mais pour combien de temps... ?

 

Toute personne doit avoir le droit à l'éducation et aux loisirs !!


Eurecah et les jeunes que nous accueillons ont besoin de votre soutien !!

 

 

Accès membres

Nos Partenaires

ss-loire.jpgmagicfans.jpgautisme_loire.jpgeovi.jpgloire-restauration.jpgcredit-agricole.jpgville-saint-chamond.jpgfondation-orange.jpgloire departement.jpgasse-coeur-vert.jpgfondation-lejeune.jpgfondation-sncf.jpgbooster-communication.jpgcaf-loire.jpgfederation-autisme-42.jpgkillian.jpgdd-cohesion.jpgtalents-partage.jpgrespublica.jpgss-loire.jpgmagicfans.jpgautisme_loire.jpgeovi.jpgloire-restauration.jpgcredit-agricole.jpgville-saint-chamond.jpgfondation-orange.jpgloire departement.jpgasse-coeur-vert.jpgfondation-lejeune.jpgfondation-sncf.jpgbooster-communication.jpgcaf-loire.jpgfederation-autisme-42.jpgkillian.jpgdd-cohesion.jpgtalents-partage.jpgrespublica.jpg

Coordonnées

EURECAH
16 Rue Antoine Dumaine
42400 SAINT CHAMOND
TEL: 04 77 31 72 71
PORT : 06 76 74 48 30

Mail : associationeurecah@gmail.com